• ♠ Bouleversement ♠

     

     

     Le 22 juin 2017

     

    Hier soir, j'ai écouté un film qui m'a vraiment mise toute à l'envers...  Ce film s'appelle Le second souffle...  À écouter si vous ne l'avez jamais vu...  J'ai eu toute une réaction !  Comme ce joli papillon, j'aurais aimé m'envoler.........

     

     

    Si vous avez du temps, si ça vous tente, vous pouvez me lire car c'est long...  Sinon, passez votre chemin et revenez demain !  Je sais, je suis très directe mais je souffre tellement en dedans que je me dois d'écrire pour que ce mal sorte !

     

     

     

    Veillez remarquer mes amies, que je ne veux pas du tout me lamenter, m’apitoyer sur mon sort ou me faire plaindre...  Bien au contraire...  Si j'écris ce que j'appellerai Bouleversement, c'est que je suis encore toute poignée en dedans et que je dois l'écrire pour me défaire du trop plein que je ressent dans tout mon corps !!!

     

     

    Voilà je tremble depuis hier mais je vais écrire ce que je ressens...  Je commence !

     

    Hier soir, j'ai tellement pleurer durant la dernière heure de ce film et tout en dedans me faisait mal...  Je venais de me rendre compte que j'avais eu un cancer et que je n'avais jamais vraiment réagis...  Pourtant, le 5 août prochain cela fera 7 ans que j'ai été opéré !   Je n'ai jamais pleuré ce foutu cancer et même que je le banalisais car pour moi c'était seulement une opération comme les amygdales...  Pourtant, il m'a enlevé tellement de choses et plus je regardais le film, plus je voyais défiler devant mes yeux, tous ces deuils que je ne me suis pas avouée...  La première année passe sans que l'on se aperçoive car on est en mode combat !  La deuxième année, mon frère combattait lui aussi un foutu cancer !  La troisième année mon frère est décédé de ce foutu cancer...  Les années ont donc continués à passer sans que je sache d'ou venait mon mal de vivre...  Hier, je l'ai vu, senti, pleuré et je veux le dire sinon je vais exploser je crois...

     

     

    Je ne pouvais me remettre sur le marché du travail donc perte de salaire et de plus, devenir une assistée sociale pour le reste de ma vie... Je ne condamne pas les personnes qui sont sur l'aide sociale car j'en fais partie...  Mais pour moi je perdais en même temps, mon autonomie...  Je ne pouvais plus avoir d'auto, la plus grosse perte pour moi qui ne suis pas capable de prendre le transport en commun car j'ai eu un accident en prenant l'autobus et avec deux côtes cassés je n'ai jamais été capable de reprendre l'autobus.  Je me retrouvais donc sans rien devant moi pour faire mes commissions ou aller juste prendre un café au Tim Hortons ce que j'adore...  Je demeurais dans un logement au quatrième étage plein, ce qui était très dur à monter quand je revenais de mes courses avec des paquets...  J'ai demeuré seule dans ce foutu trou durant 2 longues années.  Mon fils André m'a sauvé la vie en me prenant avec lui dans son logement... C'est donc la deuxième fois que mon fils me sauve la vie...  J'ai fait une tentative de suicide quelques années avant et c'est lui qui m'a trouvé et il m'a sauvé en appelant le 911...  Mais même en étant avec lui, je demeurais toujours avec ce mal de vivre que je ne comprenais toujours pas...  Je n'ai pas d'assurance pour aller voir un foutu psychologue et je n'ai pas les moyens de le payer donc comment trouver d'ou vient un mal de vivre qui persiste ???  Hier, je l'ai enfin trouver et c'est pour cette raison que j'ai tant pleuré !  Je vous écris et je dois faire des pauses car je pleure encore...  Je dois craché le morceau comme on dit ici pour enlever ce foutu mal qui me ronge depuis déjà trop longtemps...  J'ai pris du poids après le cancer (près de 40 lbs /  20 kilos) et je ne me sens pas bien car je suis pour ma grandeur trop lourde.  Ça m'occasionne des maux de dos plus souvent et je ne m'aime pas avec ce surplus de poids. Je n'ai plus de linge qui me fait et je m'en était acheter beaucoup après ce foutu cancer mais il ne me fait plus... Du à ce surplus de poids, je me suis isolée dans mon logement et c'est ce dont je souffre le plus...  N'ayant plus d'auto, je ne sors plus de chez moi donc je ne connais personne dans mon nouvel environnement qui est l'Ancienne-Lorette.  Je trouve ça très dur de rester seule toujours, toujours et jour après jour.....  C'est je crois ce qui me fait le plus mal...  Ne pas avoir d'amies juste pour aller marcher, prendre un café, jaser...  J'ai beau demeurer avec mon fils, j'aimerais bien avoir un cercle d'amis de mon âge...  À 58 ans, c'est comme si ma vie était éteinte...  Quand j'ai un foutu rendez-vous pour ma doc, examens ou autres, je dois téléphoné à mes deux soeurs qui vivent à Québec...  Parfois je me fais recevoir assez raide et je pleure à chaque fois même si je les comprends ouffff je reviens....  Si je pouvais avoir une auto au moins je serais libre calis oui libre d'aller ou je veux...  Comme j'aimerais pouvoir aller faire des activités...  Je ne sais comment vous expliquer comment la solitude peut faire mal...  Depuis bientôt 7 longues années c'est ça que je vis !  Les journées sont souvent tellement longues mais tellement...  Mon frère qui demeure à Chicoutimi ne m'a même pas téléphoné cette année pour me souhaiter bonne fête ni sur mon facebook...  Parfois cette dur et difficile solitude me fait penser :  pourquoi je suis encore là ????  Et dans ces petits égarements je pense à mon fils André qui a et fait tout ce qu'il peut pour moi !  Mais il ne peut pas plus le pauvre enfant...  Voilà mes amies, je vais arrêter ici car je crois avoir dit le principal pour m'aider à passer ce morceau de merde... Je pourrais encore en dire mais vous seriez ben tanné de me lire !  Sur ce, mes chère amies blogueuses, dites-vous que vous m'avez énormément aider dans cette SOLITUDE !

    Merci à vous qui m'avez lu !  À lundi car je ne mettrai rien d'autres car je vais rester avec mon fils André qui est en congé pour notre fête nationale :  24 juin fête du Québec !

     

    Bonne fête à tous les Québécois !

     

    ©MarieCarmen

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Clic pour vérifier

  • Commentaires

    1
    Jeudi 22 Juin à 21:49

    Bonsoir mon adorable MarieCarmen

    tout comme toi j'ai vécu cette saloperie de maladie et j'avoue ne plus vouloir faire de contrôle

    je suis contente que ton fils est la .. le mien est au Canada si si sourire mais trop occupé et pas de nouvelles si ce n'est sur Facebook par son épouse :-(

    Je ne connais pas le film dont tu parles désolée

    pour les activités ben seules sont mes balades avec ma louve et comme amis j'ai mes voisins donc pas bcp de monde

    je t'embrasse très fort mon amie adorée

    désolée je ne suis passé sur aucun blogs ce jour

    plus la force après mes courses

    doux rêves ha non doux bonjour ma chérie rire

    martine qui est a tes côtés

     

      • Jeudi 22 Juin à 23:36

        Merci tellement mon amie Martine !

        Je t'aime gros même si tu es loin, on se connait

        parfois mieux en étant pas dans la famille !

        Gros bisous mon amie ♥

        MarieCarmen

    2
    Jeudi 22 Juin à 22:05

    C'est bien Mariecarlen, tu as eu le courage d'expliquer ton mal-être...

    Ça fait du bien....

    Continue à être très courageuse et si tu as besoin, parle autant que tu le ressens 

    je te fais de gros bisous et t'envoie toute mon Amitie 

    Danie

      • Jeudi 22 Juin à 23:38

        Merci beaucoup ma Danie, oui il le fallait

        même si je sais que ça dérange !  Gros bisous

        ma douce amie Danie ♥

        MarieCarmen

    3
    Vendredi 23 Juin à 02:20

    Bonsoir dans ma nuit Marie-Carmen !

    Je ne sais pas trouver les mots c'est tellement dur de lire ce que tu a vécu et vis encore donc tu as bien fait de t'épancher ici . Nous sommes si loin qu'il est difficile de t'aider mais parle nous autant que tu le pourras c'est une belle leçon de courage que tu donnes tout au moins à moi, car parfois je pleurniche sur mon sort d'être seule mais ce n'est rien de comparable à côté de toi !

    Surtout prend bien soin de toi ! Je te fais de gros gros bisous et passe un bon WE avec ton fiston !

    A lundi ! 

    4
    Vendredi 23 Juin à 07:24

    bonjour Mariecarmen je suis toute bouleversée par ton récit...tout comme toi j'ai lutté contre un cancer j'ai vécu une année atroce c'était en 2003 une année que je n'arrive plus a effacer de ma vie cette cochonnerie de cabre qui laisse des séquelles pour te rappeler  toujours et pour finir dix ans après il a touché la chair de ma chair ma fille ....j'ai tout revécu en m'occupant d'elle...dans mon malheur j'ai eu de la chance nous sommes la toute les deux  et lui est toujours présent dans nos esprits....la vie continue voilà je te soutiens à fond la vie est ainsi faites

    je t'embrasse bien fort ...

     

    5
    Vendredi 23 Juin à 07:34

    Bonjour ma douce MarieCarmen

    Que dire! les mots me manque car dans ma famille cette méchante bébête est venue mon frère d'abord ma nièce qui vient juste d'être sortie d'affaire si l'on peut dire cela fait seulement deux ans. et ma belle sœur qui est surveiller. alors comme je te comprend ma douce et je ressens ton désarroi, ton texte et si émouvant que mes larmes sont venues, je suis très sensibles, tu as raison il faut évacuer tout ce que l'on ressent dans l'écriture. et tu as raison également de profiter de la vie et surtout de tes proches alors si tu ne passe pas ne te culpabilise je te dis à lundi moi aussi prend bien soin de toi ma  petite Marie je te souhaite tout le bonheur que tu peux avoir avec toute mon amitié très bon Weekend je dépose de doux bisous de France tendresse 

    Marlène

    6
    Vendredi 23 Juin à 10:49

    bonjour ma douce MarieCarmen c est les larmes que je viens de lire ton ecrit , et ce que tu ressens je ne connais pas cette maladie , j'en pas eu dans ma famille mais je sais que c'est horrible car j'ai une amie qui a eu et j'atais avec elle , je regarderais ce films , je penses bien a toi , tu as eu le courage de dire tout ça , c est beau

    de gros bisous ma douce on est la nous tes amies

    Elyci

    7
    Vendredi 23 Juin à 14:11

    Bonjour Marie Carmen , j'ai tout lu ! et ça ne m'a pas dérangé car venir pour dire bonjour sans lire les billets , à koi ça sert ! je sais ke beaucoup le font ! Autant rester chez soi !

    Tu as bien fait d'exprimer par écrit, chacun sa méthode à partir du moment ke ça fasse du bien !!!

    Je rejoins la sollicitude de tes Amies envers toi , je n'en écrirai pas + car j'ai horreur de m'exprimer par écrit...

    Bonne aprem biz♥

     

    8
    Vendredi 23 Juin à 16:07

    Ma belle Marie-Carmen, j'ai lu ton billet jusqu'au bout, tu as bien fait de t'épancher ici, à quoi serviraient les amies, même virtuelles si on ne pouvait pas compter sur elles ? Je comprends ton mal de vivre, je suis seule moi aussi, mes enfants sont loin et mon mari est décédé depuis sept ans bientôt.

    Prends bien soin de toi et ne t'inquiète pas, tu ne nous ennuieras jamais.

    De gros bisous.

    Josiane.

     

     

    9
    Vendredi 23 Juin à 20:32

    coucou ma douce Marie Carmen 

    l'écriture est un aide immense pour exprimer en mots nos maux ...

    moi j'ai fait un grave dépression en 1980, j'étais toute jeune et plus bonne à rien du tout ... j'ai galéré 10 années avec cette putain de dépression qui a anéanti ma vie

    heureusement, mon mari et mes parents sont restés près de moi et de leur amour, m'ont aidé à surmonter

    je prenais 22 comprimés par jour et je me suis sortie de là par moi même en lisant et en écrivant

    l'écriture est une aide précieuse quand on a mal !!!

    ensuite j'ai eu un cancer aussi, guéri heureusement, la thyroïde qu'on a dû m'enlever, ensuite la vésicule 

    je vais avoir 70 ans et je suis toujours là ...

    pourquoi, parce que j'ai tout le temps écrit, j'ai même fait un roman, le récit de ma vie, qu'ensuite j'ai écrit dans mon ordinateur, il reste le reflet de toute ces souffrances 

    tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir ... alors, écrit le plus que tu peux, hélas, nous sommes trop loin pour que je puisse venir te chercher en voiture pour aller boire un café ou faire les boutiques ...

    mais saches, que cette solitude, je la connais aussi et qu'hélas le monde moderne ne fait qu'aggraver 

    au moment ou tout nous est donné pour correspondre, internet et les téléphones portables, plus personne ne se manifeste ... il semble que nous soyons coupés de tout !!

    c'est bien triste, c'est le mal de ce siècle je crois ...

    heureusement, nous sommes là !!! même si on ne se rend pas visite, on vient chez nos copines partager nos misères et nos bonheurs, sur les blogs

    une jolie invention non ??  allez, courage, tu as ton fils, pense à toutes celles dont les enfants ingrats ne se manifestent plus alors qu'on aurait tant besoin de leur tendresse 

    je te fais plein de bisous lointains, mais sincères !!

    tu as bien fait de nous parler, et parles nous encore, ça te fera du bien !!!

    à lundi ma toute belle, courage !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    ♥ DANIE ♥

    10
    Vendredi 23 Juin à 22:06

    Bonsoir ma douce Marie-Carmen

    J'ai lu ton commentaire jusqu'au bout

    et moi aussi je suis toute émue par ton 

    long combat contre la maladie et surtout pour ton mal être

    comme c'est dommage que tu sois si loin de moi,

    La vie n'est pas toujours facile. Tu as raison profites

    bien de ce week-end pour profiter de ton fils.

    Je te remercie de ton soutien pour la perte de deux êtres chers le même jour , la semaine a été bien difficile.

    Je te souhaite un bon et beau week-end

    et à tout bientôt , gros bisous

    ton amie Janine

    11
    Samedi 24 Juin à 10:51

    Bonjour Marie Carmen, je te connais peu, mais je ne voulais pas repartir sans prendre le temps de t'écrire. Tu as bien fait d'exprimer par écrit ce trop plein d'émotions négatives qui tu as ingéré depuis des années. Ce film a été révélateur pour toi...c'est une bonne chose et il t'a en quelque sorte délivré. Je te souhaite de passer un bon WE avec ton fils et de te détendre. Gros bisous

    12
    Samedi 24 Juin à 19:02

    Allô Marie-Carmen,

    Je comprends maintenant pourquoi tu as pleuré en visionnant ce film, dont j'ai été voir la bande annonce car depuis 15 ou 16 ans je n'écoutes plus la télé avec tout ce négatif qu'ils nous passe sous le nez et nous détruise le peu qui nous reste en positif.Voir ce qui se passe en réel des meurtres par ces terroristes me répugne. ~ C'est très difficile maintenant de tenir la famille réunie, on dirait qu'il n'y a plus rien d'important que leur propre personne. Tu as donné ton aide et personne t'appelle pour savoir comment est ta santé. La seule famille qui te reste est ton fils est tes amies du net. Ça fait du bien pour le morale d'en avoir. Ce que tu as écrie est un cris à l'aide et on en a tous besoin pour continuer à vivre dans la bonne direction. J'ai plusieurs amies sur le blogue et elle ne sont pas seulement des amies mais mes petites soeur. Si tu veux m'accepter dans ta vie, je serai heureux d'être ton petit frère qui n'est pas tellement loin vu que je demeure à Gatineau. Tu es venue me voir sur mon blogue et je viens sur le tiens et je pense qu'on aura un bel échange entre-nous. 

    J'espère que tu auras passé une belle fin de semaine avec André, il faut en profiter le temps qu'il fait beau et chaud. Au fait, a-tu déjà penser a parlé avec le frère André? Quand on a confiance en une personne même décédé, on nous répond d'une manière ou d'une autre. Les miracles existera toujours,

    Bisous et prend soin de toi,

    Hubert

    13
    Samedi 24 Juin à 19:58

      

    je t'aime

    14
    Lundi 26 Juin à 16:31

    Ma belle

    On ne se connait pas, ou si peu, à travers quelques tubes et quelques tags... Les mots que tu as couchés sur ton blog m'ont fortement émue !  Depuis mon petit coin de France, j'aimerai pouvoir t'apporter du réconfort...

    Je suis aussi émue de voir que les gens qui viennent te lire, ne sont pas indifférents à ta douleur, ce sont des ami(e)s, virtuels certes mais des ami(e)s quand même.

    Si je puisse être d'une quelconque aide pour toi, n'hésite pas à venir me chercher (tu sais où j'habite)

    Je t'envoie plein d'ondes positives et t'embrasse affectueusement

     

    15
    Lundi 3 Juillet à 11:51

    bonjour Marie Carmen

    Je t'ai lu !

    sur notre route il y a toujours un petit Ange pour nous sauver et c'est ton frère André;

    Courage Marie Carmen

    Je pense fort à toi.

    Gros bisous



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :